routard

Plat Gabonais; CP: Routard

Dis-moi ce que tu manges et je te dirais qui tu es. Je pense que cette assertion est on ne peut plus clair car à partir de la gastronomie on peu connaitre la diversité culturelle et les habitudes alimentaire d’un peuple. On n’en parle pas souvent mais l’art culinaire gabonais est aussi riche que varié et mérite de ce fait une meilleure visibilité auprès des amoureux de cuisine Africaine.

Cette liste n’est pas exhaustive, c’est pourquoi j’ai fait appel à la participation de mes amis sur facebook pour leur demander de citer leurs plats préférés gabonais. Les réponses gourmandes étaient nombreuses et je tiens pour cela à les remercier mais aussi la page facebook Gastronomie Gabonaise pour les photos.

  1. Le poulet fumé au Nyembwé :
    C’est un classique Gabonais qui fait mordre les doigts à tous. Le chouchou des estomacs Gabonais est préparé au quotidien comme lors des cérémonies familiales à travers tout le pays, il est même capable de rassembler autour de lui les ennemies d’hier. Le Nyembwé signifie huile de palme en langue myené et s’accompagne de banane mure de manioc râpé ou encore du riz. A manger sans modération.
  2. NYEMBOU7

    Poulet au nyembwè CP: fcb/gastronomie gabonaise

  1. Les feuilles de manioc à la pate d’arachide :
    Les feuilles de manioc sont incontestablement l’un des plats préférés des Gabonais. Mélangées à la viande ou au poisson séché et agrémenté par des crevettes fraiches, Ce plat est Habituellement servi le weekend lors des repas de famille et même en semaine. Pour mieux l’apprécier, on l’accompagne avec du manioc,  du riz ou des doigts de banane. Noter que dans certaines provinces du pays, notamment au Nord et au Centre, on le prépare aussi sucré. Humm un délice !
1290611983feuille

Feuilles de manioc à la pâte d’arachide. CP:mangergabonais.

  1. Bouillon de carpe pimenté :
    C’est le fidèle compagnon matinal du fêtard Gabonais. Après une bonne cuite le samedi, on se retrouve le dimanche entre amis ou en famille à avaler des cuillères de soupes pimentées pour évacuer le « speed ». Attention ça coule du nez ! Ce sont des moments de fraternité qu’on partage autour de ce plat.

bouillon de carpe CP:facebook/gastronomie gabonaise

  1. Le sanglier dans l’Odika :
    Humm… je me mors d’ores et déjà les doigts. Sa majesté le sanglier préparé dans l’Odika est un péché culinaire.  C’est la raison pour laquelle il est particulièrement cuisiné lors des cérémonies de mariage ou lors des grandes fêtes. La viande de sanglier marinée est couronnée d’un « chapeau » qui fait l’objet de toutes les convoitises lors des repas. C’est une viande encore plus appétissante que le porc. L’Odika quant à lui est le pain du fruit d’un arbre appelé ANDOK. Il est râpé et donne une couleur « chocolat » au plat. Un Véritable délice !!

Plat à l’Odika CP; fcb/gastronomie gabonaise

  1. Poisson salé avec des crevettes et des choux :
    Personnellement c’est mon plat préféré. Le poisson salé préparé avec des choux, des crevettes, des carottes, poivrons, est un plat exquis. Il est le plus souvent préparé le week-end comme en semaine dans les familles gabonaises. On l’accompagne souvent de manioc ou de banane pilé. Je conseille ce plat à tous ceux qui se rendent au Gabon, vous n’y échapperait pas de toutes façons !
poisson sale 3

Poisson salé CP: Fcb/gastronomie Gabonaise

  1. Aubergines à la sardine et crevettes :
    Grand classique de la gastronomie gabonaise également, ce plat est très régulièrement préparé dans les cuisines gabonaises en particulier le week-end. Accompagné de banane plantain ou de manioc, il est dégusté en « entrée » durant le plat de résistance  car sur nos tables d’autres plats encore plus consistant attendent.
aubergines

Plat d’aubergines. CP: fcb: gastronomie gabonaise

  1.  Sardine fumé dans le Nkumu :
    Originaire du sud –Ouest du Gabon, ce plat est quotidiennement préparé et même durant les manifestations joyeuses. Mélangé avec des crevettes et de l’huile de palm, il fait l’unanimité après une dégustation accompagnée de manioc ou de banane pilé.

    NKUMU

    Sardine fumée au Nkumu cp: fcb/gastronomie Gabonaise

 

  1. Poisson à la braise aux beignets :
    Vous ne pourrez pas faire une virée nocturne dans les artères de Libreville sans manger un bon poisson à la braise. Un vrai délice à couper le souffle. Demandez du capitaine braisé baigné d’une sauce tomate et accompagné de beignets, de mayonnaise, du piment et bien sur d’une bonne Régab (bière locale), vous m’en direz des nouvelles à la fin !!
poisson braise

Poisson braisé au riz CP: fcb/gastronomie Gabonaise

  1. Les cotis  de porc braisées :
    Une autre spécialité des soirées animées à la gabonaise. Les cotis braisées se sont carrément imposées dans nos habitudes alimentaires à cause de son gout diablement bon. Durant les sorties nocturnes et même lors des cérémonies familiales, ce plat est servi accompagné de riz de beignets ou de manioc.
389750_264189933709981_1502068058_n

Cotis braisée. CP: fcb/gastronomie Gabonaise

10.Coupé coupé au pain :
C’est une recette originaire d’Afrique de l’Ouest mais qui est profondément ancrée dans nos habitudes alimentaires. Habituellement mangé le matin au petit déjeuner, il est accompagné de pain ou fait en sandwich. Avec du piment en poudre et de l’oignon sec  ou blanchi, il fait toujours explosé les papilles lorsqu’on le déguste.

coupé coupé 2

coupé coupé. CP: fcb/gastronomie gabonaise

Bonne appétit à tous et à nous voir au Gabon.

 

 

 

The following two tabs change content below.
Barack Nyare Mba
Je suis un jeune Africain, de nationalité gabonaise, j'ai étudié au Sénégal et au Ghana. Je suis titulaire d'un Master 2 Audit et Contrôle de Gestion. La renaissance de l'Afrique passe indubitablement par la prise de conscience des défis de développement. C'est dans cet esprit que je crée ce blog pour partager avec vous mon regard sur l'Afrique en général et le Gabon en particulier. Panafricain je suis, panafricain je resterai.

20 thoughts on “Top 10 des plats préférés des gabonais

  1. A cette liste, il faudrait rajouter, le paquet de poisson d’eau douce a l’odika,
    la sardine a l’oseille, la puree de manioc a l’arachide, le paquet de concombre au poisson fume…

  2. Je confirme. …mais où est passé le bon odika au singe ou à la carpe?je ne vois pas le bon paquet de poisson fais au feu de bois akA. Et le paquet de concombre au poisson fumé et crevette accompagné du paquet d’arachide est où?ça la ça peut pas manquer akA. Et les Nike mdr?

  3. En tant qu’adolescente gaboma ces plats sont mon quotidien. Moi je préfère la purée de maïs de maman, en tant que vraie fang du Woleu-Ntem je ne peux ne pas en parler. Mais malheureusement je ne sais cuisiner la majorité de ses plats, je dois y remédier avant de quitter le pays! Merci beaucoup pour cet article

  4. Le fôllong au maquereau devrait y être…
    Le porc épic à l’odika, le langouste dans la sauce d’arachide etc… Akiiiiéééé on a trop le belet quoi.

    NB: Il n’existe pas de feuille de manioc sucré, non. Les feuille de manioc dont vous faites allusion est originaire du nord. En fait c’est les feuilles de manioc avec du ju des noix de palme (ce que certains appellent « feuille de manioc au niebwe »). Lorsque le ju est concentré, ça donne un arrière goût sucré. Dans le cas contraire, certains y mettent une bonne dose de sucre afin d’obtenir la même sensation. Le nom d’Origine est « Mendzagha embap ». Mendzagha = feuille de manioc, embap = pas de traduction littérale. Benh c’est pour dire qu’il est accompagné du ju des noix de palme.

  5. j’aime l’espace cuisine c’est d’ailleurs l’endroit ouu je passe le plus de temps ; cuisiner un loisir inné chez moi, en cuisine lorsque les autres jeunes filles se préoccupent à aller danser moi je rentre en cuisine pour essayer d’associer les aliments . D’ailleurs, j’en ai fait mon sujet de master II que j prolonge en doctorat. A l’exception prêt , je m’intéresse particulièrement au lexique culinaire de mon pays le GABON. Comment pourrais je le connaitre si ce n’ai en m’amusant avec des techniques de préparations, en fessant un retours sur les ustensiles , les aliments , les interdit alimentaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *