Si j’étais une femme…

11863225_1039923222709326_5961204588018955028_n

Stephie Germanotta, une amie blogueuse gabonaise. C/P:Facebook.com/Stephie.germanotta

Après avoir lu l’article de la blogueuse Mireille Flore Chandeup dans lequel elle imagine ce qu’elle aurait fait si elle était un homme, une voix de la déesse Héra murmura à mon oreille me disant qu’il serait intéressant et instructif pour la gente féminine de m’imaginer le temps d’un article être une femme et dire ce que j’aurais fait ou pas en tant que tel. Une inspiration qui me parut d’abord farfelue mais tout compte fait je l’ai trouvée opportune.

Read More

Portrait de Charly Tchatch, le créateur du Tchatching

1233463_1236853189676242_2477984252422220303_n

C’est sous une chaleur digne d’une fournaise que j’ai rencontré  un artiste pas comme les autres nommé Charly Tchatch. Je ne dirais pas qu’il est différent mais plutôt particulier tant l’originalité de son genre le positionne dans une catégorie encore inexistante sur la scène artistique nationale. Toujours coiffé de son chapeau noir et d’une veste de même couleur, Charly tchatch et moi décidons de faire l’interview dans une imprimerie où il se rendait au quartier Ancienne Sobraga. C’est avec amitié et humeur chaleureuse que nous entamions cette interview longuement attendue.

Read More

Quid de l’identification des langues dans la Constitution

images (1)

ibinganaelle.wordpress.com

Un constat s’est imposé à moi à la suite des interventions des uns et des autres sur des questions constitutionnelles. Le plus souvent les gens font des réclamations relevant des dispositions que la Constitution accorde à la fonction du président de la République. Notamment la durée de mandat, les conditions pour être candidat, mais aussi le nombre de tours de l’élection présidentielle.

Read More

Gabon : à quand un code de bonne gouvernance des entreprises ?

images

Crédit photo : Libre-algerie.org

A l’heure où l’on parle d’émergence économique et sociale du Gabon à l’horizon 2025, un outil de contrôle et de gestion des entreprises est absent parmi ceux qui existent ;  Il s’agit du code de bonne gouvernance des entreprises que certains pays africains ont déjà élaboré pour leurs entreprises. Qu’en est-il du Gabon ?

Read More

Pourquoi l’alternance est-elle si difficile en Afrique ?

AlternancePolitique

Crédit photo togo-online.net

Quelle désillusion ! Franchement l’opposition Togolaise et les opposés au pouvoir de Faure Eyadema n’ont eu que leurs mains moites pour attraper leurs têtes chaudes à l’annonce de sa victoire aux élections présidentielles du 25 Avril. Je suis presque certain que leur sang n’a fait qu’un tour à l’annonce de la réélection de l’héritier d’un régime presque cinquantenaire. Incroyable !  Je vous avoue que cette réélection fut anxiogène pour moi parce que comme on dit chez nous : « Pendant qu’on égorge la poule, le canard observe ».

Read More

Libreville porte-t-elle bien son nom ?

1-gabon-slave-statue-alone

Statue d’une hermaphrodite de Maitre MINKO MI-NZE qui se libère en brisant ses chaines. Elle est érigée en face de palais présidentiel au bord de mer

Principale ville du pays, la capitale gabonaise porte un nom très évocateur pour les défenseurs de l’épanouissement du corps et de l’esprit. En la baptisant « Libreville », le fondateur de cette ville a voulu véhiculer un message intemporel sur la liberté chèrement gagné après 400 ans d’esclavage. Aujourd’hui en 2015 peut-on dire que notre capitale porte dignement son nom ? Les Librevillois se sont-ils appropriés de cette liberté ? En ont-ils conscience ? Se sentent-ils libres ? Autant de questions qui me laissent perplexe au vu des observations faites.

Read More

Je suis un chômeur et je cherche un emploi

CP: fr.fotolia.com

Le chômage, c’est bizarre, mais ce mot me donne des frissons, car le vivre sous les tropiques est une chose à ne pas souhaiter à quelqu’un : une vraie canicule pour l’esprit et le corps. Quand j’étais au lycée, j’ai vu plusieurs grands de mon quartier perdre le nord à cause du chômage qui n’avait que trop duré. Certains de mes grand-frères ont également rencontré sur le chemin de leur vie ce mauvais compagnon qui ma foi leur a fait voir de toutes les couleurs. Comme si c’était un karma, aujourd’hui, c’est à mon tour de vivre cette situation. Read More

Gabon : La classe politique a t-elle choisi la fracture ou la tolérance ?

1-DSC05207Après les événements de la semaine passée notamment les émeutes à l’université Omar Bongo et la manifestation interdite de Rio qui ont tout deux causées d’énormes dégâts  sur le plan matériel et humain ; La plupart d’entre nous s’interrogent sur l’attitude avenir de la classe politique à la suite de ces événements qui quoi qu’on dise, témoigne l’existence d’un « rideau de fer » entre l’opposition et le pouvoir.

Read More

Papa Elvis : « Nous vivons des ordures de la décharge publique »

Une vue de la décharge pendant le travail de récolte CP: Barack Nyare Mba

La pauvreté n’est plus un vain mot au Gabon, mais toute une réalité visible et observable quotidiennement. Depuis mon arrivée au pays, j’ai constaté avec amertume et désolation plusieurs faits qui brisent mon cœur mais renforcent ma détermination à faire comprendre à chacun de nous et aux gouvernants les responsabilités qui nous incombent en tant que citoyen gabonais. C’est dans cet esprit que Jeudi et samedi passés, je me suis rendu à la décharge publique de Mindoubé  située dans le 5ème arrondissement de Libreville pour voir et comprendre comment des compatriotes y vivent « grâce » aux ordures ménagères.

Read More

TOP 10 DES ACTIVITES ECONOMIQUES DES AFRICAINS AU GABON

a

Salon de coiffure à Ntoum. CP:Gabonreview

Depuis de nombreuses années on  reproche aux Gabonais de ne pas exercer certains métiers ou activités économiques au profit de nos frères Africains qui prennent des initiatives pour se prendre en charge financièrement.  Il est de notoriété que certains de mes compatriotes abhorrent les « petits métiers » qu’ils considèrent dégradant pour leur personne alors qu’ils sont sans emploi ou n’ont aucune formation. Cette « fausse fierté » a écarté les gabonais des pans entiers de l’économie nationale, ce qui ma foi n’a pas joué en faveur de la lutte contre le chômage des jeunes Gabonais.

Read More