IMG_20160524_131752

Lors du journal Télévisé du lundi 23 Juin 2016 de GabonTélévison, une scène cocace dont nous sommes rarement témoins a alimenté toutes les conversations et suscité toutes les interprétations auprès des téléspectateurs mais surtout auprès des internautes.

Que s’est il passé ?

Pendant le journal de 20h la présentatrice donne la parole au Lieutenant Christel Mariem Moussodji pour lire une déclaration dont voici un court extrait :

« (…) Cette année le concours spécial d’entrée au Prytanée militaire de Libreville aura lieu le 25 Juin 2016 dès 7h au camp baraka de Libreville. Il s’agit d’une occasion singulière donnée aux jeunes gabonais des deux sexes pour poursuivre leur scolarité dans un environnement…épargné de grève. Mais également…Oh je suis foutu ! Je suis mort..Olala! »

C’est avec une expression grave sur son visage qu’il interrompit sa lecture pour dire « Oooh je suis foutu » suivi d’un rictus forcé. Son corps remuait comme si un insecte rampait sur sa peau sans parler de son regard qui cherchait une solution dans celui de la présentatrice. Il ajoute plus loin «  Oooh je suis mort…Olala ».

L’histoire est confuse. Certains disent qu’il a voulu improviser en parlant de grèves dans les établissements secondaires, avant de craindre des possibles représailles hiérarchiques. Or, à la fin du journal un colonel est venu lire la déclaration en parlant aussi de grèves. D’autres parlent de panique, de stress, d’autres de fétichisme et j’en passe. Je ne pourrai donner une explication à son acte toutefois je pense qu’il avait de bonne raison de le faire. Attendons une déclaration officielle des autorités compétentes.

Une déferlante d’interprétations a écumé les réseaux sociaux allant de la parodie, aux interprétations saugrenues en passant par les commentaires les plus apaisés.

 

1) SUR FACEBOOK

Yvann Yoann Sickout Iguendja

Sur son profil, l’auteur évoque le manque de respect des internautes à l’égard de ce soldat de haut rang, alors que nous devrions lui accorder notre soutien total. Une dénonciation qui trouva l’assentiment de plusieurs internautes.

Pahé est passé par là

Le célèbre caricaturiste gabonais n’a pas manqué cette occasion pour faire valoir tout son humour en parlant d’égalité des chances du Président Ali.

C!   Thybaut Adjatys

 L’activiste publie un poste qui renvoie à la remise en cause des élites de l’enseignement du Prytanée militaire. Sa publication n’a pas fait l’unanimité tant certains soutiennent l’idée du stress et d’une mauvaise préparation du Lieutenant.

FB_IMG_1464082605005

Flore Florzy Zita

La blogueuse parle de choc dans sa publication. Le choc au sens large du terme. Un choc pour l’armée, un choc pour la famille du lieutenant, un choc parce que cette histoire fait l’objet de moqueries. Un choc parce GabonTélévision n’a pas bien géré la situation.

 Cam Dibal Van Dibal et Coralie Padjis

Le jeune homme d’affaire et ancien grand rappeur et la danseuse pensent respectivement que la régie et la présentatrice pouvaient mieux faire afin d’éviter une séquence aussi dégradante pour le lieutenant.

Dafreshman Dafreshman

Le célèbre animateur de Urban Fm et de l’émission Le Dafresh Morning publie sur son profil que le Lieutenant à sûrement vu Chuck Norris. À ce moment, il s’est dit « Je suis foutu » . D’autres ont même dit qu’il a vu un esprit qui lui a demandé de sacrifier une personne et c’est à ce moment qu’il a dit « Je suis foutu…Je suis mort »

Citoyen Libre Gabon

Cette page d’activiste pense  que le Lieutenant aura besoin d’un psychiatre très bientôt et ajoute que nous aurons des explications lors de la cérémonie de promotion.

Il faut savoir qu’une page Facebook a même été créée dans la foulée en soutien au Lieutenant Moussodji, son nom : Soutien Au Lieutenant Moussodji. Jusqu’à publication de cet article, plus de 300 J’AIME étaient enregistrés. cliquez Ici

IMG_20160524_104021

  •  2) SUR TWITTER

Twitter n’est pas resté en marge de cette actualité. Les tweets étaient plutôt tournées vers la dérision et la parodie avec les hashtags #JeSuisFoutu et #JeSuisMort.

 @18Force

Ce tweettos pense qu’il ne faut pas en rire car cette histoire prouve selon lui la grande frustration et la peur qui règne au sein de l’armée.

@Dungeli_bonbon

La tweettos fait une dérision sur cette histoire : « Quand pendant le fight le gars se rend compte que la capote a pété »#JeSuisFoutu

@TracyDebs

La tweettos entre dans la danse : « Quand elle t’appelle et te dit Bébé il faut qu’on parle » #JeSuisFoutu

Elle tweet encore : « Quand tu dis que t’as rien à cacher et ton mec demande ton téléphone pour voir » #JeSuisFoutu

@OssingaG

Le jeune homme tweette : « Lorsque ta nga dit qu’elle a un retard » #JesuisFoutu

@241Flow

Le jeune Tweetos publie : « Quand tu fais le mur et que 2h plus tard en plein dans le show tu reçois un message de maman qui dit : Il faut dormir où tu es » #Jesuisfoutu

@Mbanyare

Le blogueur tweet : « Quand tu es limogé d’une société pétrolière à Port-Gentil alors que tu payais un loyé de 300.00FCFA avec 3 enfant »#JesuisFoutu

Comme vous pouvez le constater, la toile s’est emparée de cette histoire pour en faire ses choux gras.

  • 3) SUR WHATSAPP

Sur ce réseau social très répandu, un fictif communiqué du Ministère de l’intérieur circule, le Voici :

 Communiqué du Ministère de l’intérieur

« Compte tenu de la recrudescence des publication sur les réseaux sociaux du dérapage du Lieutenant, les forces de Police Nationale et de la Gendarmerie, informent l’ensemble des populations qu’un contrôle d’identité aura lieu dès demain. Si vous n’avez pas vos papiers, vous-même là-bas, vous êtes foutu, vous êtes morts. »

Ce n’est pas tout, une fictive conversation entre le Lieutenant et une personne circule également sur ce réseau social.

IMG-20160524-WA0002

 

  • 5) LES INFOGRAPHES NE SONT PAS EN RESTE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Plusieurs montages ont également été élaborés pour cette histoire qui a littéralement inondée les réseaux sociaux. Voici quelques images téléchargées sur la toile.

FB_IMG_1464082545102

Des Tee-shirt estampillés Je suis foutu Je suis mort. C/P Facebook

FB_IMG_1464087409686

Un prétendu procès du Lieutenant dont les juges sont le Président Ali et son Directeur de cabinet. C/P: Facebook

 

FB_IMG_1464085665011

Je suis Mort Je suis Foutu à la Une d’un journal fictif; C/P: Facebook

 

FB_IMG_1464087620210

Print Je suis foutu. C/P: Facebook

Je n’ai pas d’avis sur cette affaire. Je ne pourrais pas donner d’explication à son acte. Toutefois, je pense qu’il avait de bonnes raisons de le faire. Attendons une déclaration officielle des autorités compétentes.

Vivement que cette histoire prenne fin.

The following two tabs change content below.
Barack Nyare Mba
Je suis un jeune Africain, de nationalité gabonaise, j'ai étudié au Sénégal et au Ghana. Je suis titulaire d'un Master 2 Audit et Contrôle de Gestion. La renaissance de l'Afrique passe indubitablement par la prise de conscience des défis de développement. C'est dans cet esprit que je crée ce blog pour partager avec vous mon regard sur l'Afrique en général et le Gabon en particulier. Panafricain je suis, panafricain je resterai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *