FB_IMG_1450139996381[1]C’est en regardant ma timeline sur Facebook que j’ai découvert cette structure qui propose un autre cadre pour se faire maquiller. Rassurez-vous, ce nouvel espace m’intéresse, non pas en tant qu’homme, mais plutôt en tant que blogueur car je suis un féru de la nouveauté, du progrès, du dynamisme et de la jeunesse.

Après avoir pris rendez-vous avec la responsable pour en savoir un peu plus sur le concept, je me suis rendu la semaine qui suivait dans les locaux de MAYA ART situés dans une galerie jouxtant la station PETROGABON. Arrivé sur les lieux que j’ai trouvé agréables et sobres, il y avait des employés qui étaient de très belles femmes qui m’accueillirent avec un « Hello » auquel j’ai courtoisement répondu.

FB_IMG_1450141930743[1]

Après ce court échange, elles me conduisirent dans la bonne humeur dans le bureau de leur patronne qui se trouvait juste à coté.

En entrant dans le bureau de la directrice, c’est deux autres belles femmes qui m’accueillirent chaleureusement. Après les présentations nous commencions à échanger sur la structure.

FB_IMG_1450139521192[1]

Pour commencer il fallait que la directrice, qui se prénomme Maya, me dise pourquoi « Make up bar » et non « salon de beauté » ou « institut de beauté ». Très clairement, elle m’explique que le concept consiste à se faire maquiller dans un espace où vous pouvez commander un rafraichissement ou une boisson alcoolisée (un verre de vin, une coupe de champagne, une bière).

L’objectif est de mettre à la disposition des femmes un espace agréable pour non seulement se maquiller mais aussi échanger les expériences en maquillage. Il faut savoir que le concept est nouveau au Gabon car il n’existe aucun autre Make up bar dans le pays.

FB_IMG_1450141025738[1]

Passionnée de maquillage, Maya suit aux Etats-Unis les cours d’une artiste gabonaise nommée Mélina qui jouit d’une expérience de quinze ans dans le métier. C’est à la suite de ces cours qu’elle s’est formée dans le domaine et a eu l’idée de créer au Gabon sa propre structure de Make up.

En ce qui concerne le maquillage en lui-même, Maya la directrice m’explique tout d’abord que « pour être belle on n’a pas besoin de maquillage, le maquillage que nous proposons permet de sublimer la femme. On fait ressortir les traits en ne chargeant pas le visage avec du make up». Comme quoi la beauté d’une femme ne ressort forcément pas avec un maquillage.

Toutefois l’objectif du make up reste tout de même celui de rendre la femme encore plus belle même si sans celui-ci elle peut l’être aussi.

FB_IMG_1450139326574[1]Le Make up Bar Maya Art propose un style assez light dans sa façon de maquiller afin de garder le coté naturel de la beauté de la femme en dépit de certaines clientes qui préfèrent un maquillage dramatique qui vise à forcer le trait avec les produits.

Hormis le maquillage qu’elle propose, les clientes ont la possibilité d’acheter les produits avec lesquels elles sont maquillées. Elles ont d’ailleurs la possibilité de commander d’autres produits de maquillage car la structure a des partenariats avec des fournisseurs.

FB_IMG_1450139183689[1]

Pour aider les femmes à se maquiller toutes seules chez elles, la structure propose aussi des cours de maquillage nommés « Make up class ». Ces cours sont payants et viennent compléter les conseils gratuits qu’elle propose à sa clientèle en vue de leur donner les techniques pour réussir un bon maquillage.

D’ailleurs lors de son ouverture, deux make up artistes américaines ont donné des cours lors du premier « make up class » au grand bonheur des différentes participantes.

FB_IMG_1450140599882[1]C’est dans une ambiance bon enfant que nous discutions depuis une vingtaine de minutes. Maya la directrice, souhaite ouvrir d’autres structures de ce genre dans d’autres villes du Gabon.

Après le tour du propriétaire dirigé par Maya herself et un selfie amical que je garde pour moi, je suis reparti enrichi d’informations sur ce nouveau concept mais aussi avec beaucoup d’espoir en la jeunesse gabonaise et africaine car ce genre d’initiative féminine n’existait pas il y a encore quelques années.

Conseil, faites-y un tour.

The following two tabs change content below.
Barack Nyare Mba
Je suis un jeune Africain, de nationalité gabonaise, j'ai étudié au Sénégal et au Ghana. Je suis titulaire d'un Master 2 Audit et Contrôle de Gestion. La renaissance de l'Afrique passe indubitablement par la prise de conscience des défis de développement. C'est dans cet esprit que je crée ce blog pour partager avec vous mon regard sur l'Afrique en général et le Gabon en particulier. Panafricain je suis, panafricain je resterai.

One thought on “A la découverte du Make up bar Maya Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *